TransServices s’appuie sur Ashika France, société spécialisée dans la distribution des pièces et accessoires 4×4, pour transformer et équiper des Isuzu D-Max destinés à toutes sortes d’activités professionnelles.

Pour les pompiers

Dernièrement, à la foire du tout terrain à Valloire, et au Mondial de l’automobile à Paris, Philippe Andrieu, le boss, présentait entre autres (à titre d’exemple), un véhicule d’intervention pour des pompiers intervenant en bord de mer, siglé ASFIR 4×4

D’entrée de jeu, il nous précisait que chaque SDIS (Service départemental d’incendie et de secours) établissait un cahier des charges particulier en fonction de ses besoins spécifiques et que souvent, aucun équipement n’était identique d’un département à un autre. La définition finale du véhicule intervenait alors après des échanges visant à apporter la meilleure solution technique aux demandes particulières de chacun des clients.

Dans la présentation en question, la base est constituée par un D-Max Crew, c’est-à-dire double cabine, sur lequel vient se greffer une caisse fermée à trois ouvrants, avec un aménagement intérieur spécifique.

La face avant est modifiée pour recevoir un treuil et un blindage (pièces distribuées par Ashika) société fille de Trans-Services. Bien évidemment, les attributs particuliers comme gyrophare sur rampe lumineuse, avertisseur deux tons sont installés et, toutes les commandes sont regroupées dans un boitier multiplexage, fort pratique. Des pneumatiques adaptés, une finition impeccable sont autant d’atouts venant compléter les qualités intrinsèques du D-Max, avec notamment sa charge utile de 1,5 tonne, ses aptitudes au franchissement et à l’off-road, assez exceptionnelles.

Des adaptations à la demande

Philippe Andrieu nous précisait par ailleurs, que sa société répondait à des demandes émanant aussi bien des pompiers bien sûr, mais également de l’Office national des forêts ou encore d’EDF. Ainsi, avec deux personnes employées à l’année sur ce secteur des transformations, Trans-Services livre dans toute la France ces véhicules spéciaux. Dans ce cadre très large aux besoins variés, le patron en personne a inventé un système hydrocureur directement raccordé sur l’arbre de transmission, afin d’assurer les fonctions hydrauliques nécessaires pour certains usages particuliers. La pose d’arceaux de sécurité –intérieurs ou extérieurs- fait souvent partie des demandes et  vient compléter une adaptation toujours personnalisée du D-Max Isuzu, excellente base de travail en raison, notamment, de sa robustesse.

Trans-Services, concessionnaire Isuzu, pour 9 départements autour de Murat en Auvergne, fait ainsi un peu plus rayonner la marque dans toute la France avec ses véhicules transformés pour répondre au mieux aux exigences de professions particulières.

Alain Monnot | Crédit photographique : Gilles Vitry