h

Quand nous vous écrivions que chez Isuzu on avait sorti une grande nouveauté avec le moteur très économe du dernier D-Max, nous n’avions pas encore exploré toutes les innovations technologiques.
Nous proposerons donc, de temps en temps, une rubrique pour découvrir nouveautés ou astuces techniques, qui contribuent à la qualité globale du D-Max 2017.
Aujourd’hui nous nous intéressons à un petit module dénommé IBS (pour Intelligent Battery System).

Branché sur la polarité négative de la batterie, il a suscité notre curiosité et nous avons découvert qu’il mérite bien son qualificatif d’intelligent. En effet, il est capable de contrôler la charge de la batterie, la consommation électrique instantanée, la température de la batterie mais aussi, de connaitre la charge fournie par le moteur à la batterie, selon qu’on accélère ou que l’on réduit la sollicitation du moteur.

En fonction des différents paramètres et des informations reçues et traitées, ce module malin va jouer l’écolo de service en coupant la fonction de l’alternateur, quand il s’avère que la batterie n’a pas besoin de charge immédiate. De ce fait, la consommation de carburant est abaissée puisque l’on réduit les temps durant lesquels l’entrainement de l’alternateur est mis entre parenthèses.

h

En plus cette réduction non négligeable de consommation, l’IBS possède également une fonction de sécurité pour éviter que la batterie ne s’altère trop au fil du temps. Ainsi, le module fonctionnant comme un régulateur très évolué, veille à ce qu’un cycle complet de charge intervienne toutes les 20 heures de fonctionnement du moteur tournant.
Il semblerait que ce soit Isuzu qui ait conçu et produit directement l’IBS dans le cadre de l’élaboration du nouveau moteur de 1,9 l de cylindrée développant 164 chevaux pour 6 chevaux fiscaux, en France.
Par ailleurs, à notre connaissance, les autres 4×4 similaires sur le marché actuel n’ont pas exploré cette voie de la réduction de consommation par la déconnexion temporaire de l’alternateur.
Un essai complet de ce nouveau D-Max devrait nous permettre de découvrir d’autres vertus cachées tant au plan technique que du côté des capacités d’emport et de tractage.

Auteur : Alain Monnot | crédit photos : Gilles Vitry, constructeur.