Aujourd’hui, lepickup.fr by Starterre vous embarque à bord d’un navire nommé ODYSSEUS pour de nouvelles aventures passionnantes au fil de l’eau, des mers et des océans. Nous vous invitons à suivre, au gré de nos articles dans ce magazine, notre nouveau partenariat avec l’association ODYSSEUS 3.1 dédiée à l’environnement et la nature.

Vous pensez que c’est sans rapport avec le pick-up D-max ? En êtes-vous bien sûrs…

Isuzu Dmax ODYSSEUS 3.1

ODYSSEUS 3.1… En cherchant bien, cela devrait vous rappeler quelque chose

Voyons qui d’entre vous trouvera le premier… Que celles et ceux qui connaissent Goldorak, Captain Flam, Albator, Esteban et Zia ou encore San Ku Kai lèvent le doigt ! Et là, vous êtes tous en train de fredonner votre générique préféré ;-) Vous êtes donc de ceux qui regardaient les émissions pour la jeunesse dans les années 80’s et qui ont forcément croisé un jour le chemin de Nono le petit robot et de Télémaque

Faisons un rapide flashback en 1981. Vous êtes devant la télévision et vous regardez Ulysse 31, une série animée franco-japonaise qui reprend l’Odyssée d’Homère en la transposant au 31ème siècle (d’où le 31 du titre). Des aventures qui, contrairement au récit d’origine, ne se passaient pas sur l’eau mais dans l’espace à bord du vaisseau spatial nommé ODYSSEUS. Nous y sommes… ODYSSEUS pour le nom du vaisseau, 31 pour le siècle… Vous connaissez maintenant l’origine du nom et du logo de cette association.

Mais cet ODYSSEUS là n’est pas un vaisseau de dessin animé…

L’objectif de l’association ODYSSEUS 3.1 est la préservation de l’environnement subaquatique (eau, faune et flore) et pour cela elle utilise différents champs d’action :

ODYSSEUS 3.1 poissons

“Explorer sans peur, éduquer sans reproche”

Tous les navires ont un fantôme… Celui de l’ODYSSEUS 3.1 est sans doute le Chevalier Bayard, celui « Sans Peur et sans Reproche”. Il partage, au delà des origines savoyardes d’une grande partie de l’équipage, la même passion pour la raclette et les « plans B » dont il se sort toujours à la fin ;-)

Qui sont les marins de l’ODYSSEUS ?

À bord de l’ODYSSEUS 3.1, un équipage emblématique : d’anciens de La Calypso, d’Ushuaia, de la Comex, des membres bénévoles de Sea Shepherd France, d’anciens conseillers ministériels, des scientifiques, des biologistes et des plongeurs professionnels (pas ceux qui travaillent en cuisine) pour certains recordmen. Mais aussi des partenaires médias et ONG comme Chercheurs d’Eau, UCPA, OnlyLyon, Planeta d’O, Konbini

ODYSSEUS 31 Lionel RardA la barre, Lionel Rard, savoyard, chef d’entreprise, passionné de sports extrêmes et engagé dans la défense de la nature, de formation STAPS,  plongeur, conducteur de pick-up D-max et président de l’association.

À bâbord, Yves Paccalet président d’honneur, écrivain à la bibliographie impressionnante, philosophe, journaliste (Géo Magazine, Terre Sauvage, Europe1, C dans l’Air…) naturaliste, ancien collaborateur du commandant Cousteau avec qui il créa la Fondation Cousteau.

À tribord, deux membres d’honneur :

Pierre Passot, ancien plongeur et scaphandrier professionnel pour la Comex, photographe sous-marin, scientifique et chercheur, ancien chargé de Mission Mer au gouvernement et ancien conseiller du Ministre de la Mer. Recordman du monde d’immersion en scaphandre autonome, son palmarès de traversées à la nage « longue distance » est impressionnant : 7 traversées de la Manche, Détroit de Gibraltar en 12 heures, traversée du continent à la Corse en 1 semaine, descente du Danube (1000 kms) en 11 jours (…) et en 2017, à 69 ans, il relie Genève à Port Saint Louis à la nage par le Rhône (600 kms) une performance qu’il avait déjà réalisée 40 ans plus tôt ! Un défi qui avait pour but de sensibiliser la population sur la pollution du fleuve.

Vincent Maran, océanographe et biologiste, membre de Lyon Sport Métropole, instructeur national de biologie, journaliste en biologie marine, organisateur de stage et de séjours de plongées, concepteur de documents pédagogiques et ludiques, créateur du site Doris dédié à la biologie marine.

ODYSSEUS 3.1 Plongee sous marine

Lepickup.fr by Starterre est partenaire de l’association ODYSSEUS 3.1 et soutient son engagement en faveur de la planète

Revenons à nos poissons moutons… Vous savez donc maintenant qui est l’ODYSSEUS 3.1, quels sont ses objectifs, ses actions, ses ambitions… Voyons maintenant comment Starterre, membre de lepickup.fr, peut aider dans la sauvegarde de l’eau et plus généralement de la nature aux côtés de cet équipage exceptionnel.

Un partenariat surprenant et hors sujet ? Pas tant que ça…

IMG_7362En premier lieu parce qu’il faudrait être insensible et irresponsable pour ne pas s’impliquer dans la sauvegarde de notre planète individuellement ou collectivement. Ensuite, parce que ce n’est pas la première fois que Starterre s’engage sur ce sujet, comme par exemple au travers de son partenariat avec le TeamTvert, des athlètes de cross-triathlon, un “sport vert” et une équipe très proche de la nature.

Ceci étant, comment Starterre, centre automobile multimarque, et lepickup.fr, communauté de passionnés de pick-up D-max et de distributeurs agréés Isuzu peuvent-ils œuvrer dans la sauvegarde de la nature et de l’eau ? Très simplement en apportant à ODYSSEUS 3.1 un soutien logistique afin que les équipes de plongeurs et de chercheurs puissent se rendre au plus près des lieux à explorer. Et ça, le pick-up D-max sait très bien le faire !!

ODYSSEUS 3.1 Isuzu

Nous mettons donc à disposition de l’association un pick-up Isuzu Dmax, crew cab, boîte automatique en version Supernova. Il est équipé d’un bac de benne et d’un hard-top qui permet de transporter en toute sécurité l’équipement de plongée de 5 coéquipiers, ainsi que le matériel photo et vidéo aériennes et sous-marines (et l’appareil à raclette… Lionel Rard ne perd rien de ses origines savoyardes même en Méditerranée)

Nous vous ferons vivre ici les opérations “alerte pollution”  ainsi que les diverses actions éducatives. Plusieurs rendez-vous sont d’ores et déjà prévus. Le pick-up transportera toute l’équipe en Méditerranée, au Pays Basque, en Vallée de Tarentaise, aux portes du Parc National de la Vanoise et au Parc de la Tête d’Or. Chaque fois avec l’objectif d’embarquer pour se rendre sur « la cible » afin de prélever des échantillons, constater l’étendue des dégâts sur et sous l’eau, faire un reportage. Et plus tard, engager des actions contre les pollueurs, pour dépolluer et sensibiliser.

Un programme qui promet d’être passionnant !

By NatCordeaux – Crédit Photo ODYSSEUS 3.1

Lepickup.fr respecte l'environnement
« Dans cet article, les photos de mise en situation des véhicules ont été prises dans des lieux privés ou publics autorisés dans le respect de la législation en vigueur inscrite dans l’article L362-1 (et suivants) du Code de l’Environnement »

[ Photos réalisées à la base nautique de Longeville (01),  Aire de stationnement Cassidaigne (13), Mise à l’eau Port de Cassis (13), Villefranche sur mer (06)  ]